Qu'est-ce que le wetlook ? Fétichisme, mouvement culturel ou loisir ? [traduction]

Ce texte est une adaptation d'un article datant du 26 novembre 2004 ou avant, via une sauvegarde du site « Swimming Fully Clothed ». Titre original : What is Wetlook? Fetish, cultural movement or hobby?. Le texte original est aussi disponible dans le code source de la présente page (copier-coller de la page du site SwimmingFullyClothed.com).

Qu'est-ce que le wetlook ? Fétichisme, mouvement culturel ou loisir ?

Sur internet il y a des centaines de sites Web sur le wetlook. La plupart traite du wetlook de manière érotique. Certains sont liés à l'homosexualité. Seuls quelques-uns sont sont basés sur la promotion et l'information. La plupart des sites de wetlook a un côté fétichiste.

Mais il y a des sites de wetlook qui ne veulent pas être compris comme des sites fétichistes. Nasse Klamotten ou NJCO par exemples, offre une base d'informations pour toutes celles et ceux qui sont (pour quelque raison que cela soit) intéressé-e-s par les vêtements mouillés. Ces raisons n'ont pas toujours un caractère érotique !

Si vous vous référez aux sondages du forum « Wetlook World Chat Forum » et dans le magazine NK, vous pouvez voir, que ceux qui aiment le wetlook pour des raisons érotiques aiment se mouiller, mais préfèrent regarder d'autres gens se mouiller. Ce n'est pas du tout la même chose pour tous les fans de wetlook : surtout sur la scène Wetlook allemande vous pouvez voir que le wetlook est compris comme une sorte de loisir [hobby]. Beaucoup d'entre eux aiment se mouiller ensemble avec leus pairs (compagnons) de wetlook, mais pas pour la raison de regarder d'autres se mouiller.

Vous pouvez facilement comparer ce type de fans de wetlook avec d'autres mouvements culturels. Bien que dans la plupart des pays, il est interdit de se baigner nu(e), ou dans la plupart des pays occidentaux c'est au moins quelque peu dégoûtant, c'est bien établi aux Pays-Bas, au Danemark ou en Allemagne en tant que mouvement culturel. Les nudistes se sentent plus libres (de nager nu). Ils n'y a aucune connotation sexuelle.

Peut-être que la comparaison est un peu audacieuse, mais c'est un fait : les baigneurs habillés affirment qu'ils se sentent libres s'ils ne se sentent pas forcés de porter des vêtements de bain habituels. Nager habillé est un mouvement culturel.

D'autres ne le prennent pas tant au sérieux. Pour eux, nager habillé c'est juste du plaisir, ils aiment principalement les soirées piscine [pool party] ou soirées mousse [foam party].

Le mot wetlook doit-il être redéfini ? Est-il approprié pour toutes les sortes de pratiques liées au vêtements mouillés, tout simplement ? Si vous regardez le mot wetlook de plus près, vous verrez que c'est ciblé sur l'aspect des habits humides. Mais ceux qui considèrent la nage habillée en tant que mouvement culturel, ne veulent pas regarder les gens mouillés et ne veulent pas s'exhiber eux-même.

Y-a'il une différence entre le wetlook et la nage habillée ? Ceux qui nagent habillés ne sont probablement pas des wetlookeurs, du tout ?

Le club de wetlook « NJCO » d'Allemagne du Nord loue une piscine publique toutes les trois semaines en hiver et se réuni au bord d'un lac en été. Ceux qui ne les connaissent pas peuvent se demander « Que font-ils ici ? ». Et après tout, le club comprend deux tiers d'hommes.

Et bien, il se baignent, s'éclaboussent, sautent et après la baignade vont boire une bière au bar. Il n'y a pas de signe de comportement ou pratique fétichiste. La natation habillée est pour eux comparable à la participation à une partie de foot, un barbecue ou un match de squatch. Et les femmes ne sont pas exploitées comme objet de désir. Il y avait des hommes, qui ne sont pas membres du NJCO, qui ont demandé à ce que soient dévoilées sur Internet les femmes membres du NJCO. C'était ennuyant. Mais clairement ce n'est pas le but des baigneurs habillés à Hambourg : ici nager habillé n'est pas quelque chose à regarder fixement, mais auquel il faut participer !

(Fin de la traduction.)

Retour à l'article original (en anglais). Complément d'information sur ce que je préfère appeler wetfun (cf. aussi baignade habillée) et encyclopédie personnelle.