Les NOMBREUSES raisons de ne PAS utiliser Skype (compilation)

Le programme Skype est l'un des plus connus logiciels de voix sur IP (avec Ekiga et Jitsi), ou grosso-modo, de « téléphonie par Internet ». Il était indépendant jusqu'à son rachat par Microsoft pour 8,5 milliards de dollars états-uniens le 14 octobre 2011.

Il est depuis le début un programme propriétaire, c'est-à-dire que seul l'éditeur en connait toutes les spécifications et secrets, dont le code source. En d'autres termes : la développeuse n'accepte pas de mettre à disposition ou de publier la « recette » du programme, ce qui permettrait à un tiers de l'auditer quant à ses stabilité, fiabilité, confidentialité, sécurité... On dit aussi un logiciel privateur, car il ne vous accorde pas la possibilité de vérifier ce qu'il fait réellement, entre autres libertés informatiques fondamentales. C'est une sorte de « boîte noire » à laquelle il faudrait faire confiance (mais cet enjeu dépasse largement l'objet du présent article).

Voici les raisons pour lesquelles vous ne devriez plus jamais recourir à Skype, et par quoi le remplacer.

Note : la plupart des liens et documents listés ci-après, sont archivés sur Archive.org ou Archive.is , au cas où le lien direct serait mort (erreur 404).

Des articles de presse à ne pas manquer :

Et aussi (contenus web indirectement liés à Skype ou de manière partielle) :

Quelques pistes pour basculer vers un concurrent de Skype

Licence de diffusion et de ré-utilisation de cette compilation : Domaine Public. #datalove

Page postée début 2013.