Mais je ne fais pas ça ! [chapitre 4 du HowTo pour inciter les femmes à contribuer à GNU Linux]

Alors il est peut-être temps de procéder à une petite introspection. À la discussion LinuxChix du Linux Symposium d'Ottawa, nous avions fini de lister toutes les raisons pour lesquels les femmes ne participaient pas au LUGs. A ce moment, un homme du LUG local leva la main et dit que personne dans son LUG ne faisait rien de tout ça, mais qu'ils n'arrivaient toujours pas à attirer des femmes. Une femme de ce même LUG leva alors la main et dit que « Si, ils faisaient certaines de ces choses ». Elle poursuivit et dit que seulement un petit nombre de « pommes pourries » le faisaient, mais que ces personnes étaient suffisammment nombreuses pour faire fuir la plupart des femmes. C'est un point très important : si votre groupe compte neuf membres polis et serviables, et un membre impoli, sexiste et grossier, beaucoup de femmes ne s'intègreront pas à cause de ce membre. Je sais que ce n'est pas juste envers les autres personnes du groupe, mais c'est comme ça. Si votre groupe est bloqué par une de ces pommes pourries, essayez d'exercer un petit peu de pression sur lui chaque fois qu'il fait quelque chose susceptible de faire fuir les femmes. Répondez à son mail, montrez votre désaccord avec ce qu'il dit ou fait; en somme, montrez que vous ne partagez pas ses opinions. Le simple fait qu'une autre personne du groupe soit en désaccord public avec cette « pomme pourrie » aidera beaucoup, et est susceptible d'inciter les femmes à rester.

Personnellement, j'ai très souvent entendu un homme me dire qu'il ne faisait aucune de ces choses, et observé ce même homme faire ce qu'il ne prétendait pas faire quelques minutes ou quelques heures plus tard. Je pense qu'aucun de ces hommes ne mentait, mais qu'ils en étaient tous complètement inconscients. Faire des blagues ou des remarques sexistes semble être un comportement tout à fait inconscient ; la plupart des hommes ne réalisent tout simplement que ce qu'ils sont en train de dire est agressif envers les femmes.

Et puis, il est aussi possible d'avoir de bonnes attentions, et de toujours faire fuire les femmes. Vous pouvez pensez encourager une femme en la félicitant d'être suffisamment courageuse pour venir à un évènement, mais vous êtes plutôt en train de lui faire remarquer comment elle est bizarre et différente, plutôt que de lui faire se sentir membre à part entière de la communauté. Comme une femme l'a dit : « Je sais que je suis un extraterreste, ce n'est pas la peine de me le faire remarquer ». Nous espérons que ce didacticiel [HOWTO] pourra vous aider à réaliser quand vous faites fuir involontairement les femmes.

Si vous êtes curieux de savoir comment votre comportement est ressenti par les femmes, la meilleure suggestion que je puisse vous faire est de trouver une femme qui vous semble capable de vous parler franchement et honnêtement, et de lui demander si elle a le souvenir de vous avoir vu faire quelque chose d'oppressant envers les femmes. Vous pourriez être surpris de sa réponse.

Rappellez-vous que la plupart des femmes préférent se casser une jambe plutôt que d'être simplement indélicate envers un homme, alors il pourra être difficile pour vous d'obtenir une réponse honnête.


Retour au début du contenu (sur cette page), Retour au sommaire global du document.