Introduction [chapitre 1 du guide pour encourager les femmes vers la communauté GNU/Linux]

Au Symposium Linux d'Ottawa en 2002, j'ai tenu une session LinuxChix Birds of a Feather (ou BOF, ce qui veut dire discussion informelle, NDT). Durant la discussion et même toute la conférence, j'ai entendu les mêmes questions:

Ma copine déteste Windows, comment est-ce que je peux l'encourager à utiliser Linux ?

Presque aucune femme ne participe à mon LUG local (ou Linux User Group, càd un groupe d'utilisateur/utilisatrices Linux, NDT). Comment est-ce que je peux changer ça ?

Pourquoi plus de femmes ne sont elles pas impliquées dans l'OpenSource ?

Clairement, beaucoup de personnes dans la communauté Linux voudraient que plus de femmes soient impliquées dans cette même communauté, mais peu de ces personnes savent pourquoi si peu de femmes sont impliquées, ni même comment changer ça. Ce HOWTO [ou guide, ou manuel, ou tutoriel, ou didacticiel] est une tentative de résumer les explications, recommandations et opinions de femmes déjà qui sont déjà intéressées et actives dans la communauté. Ce document débute par une liste de recommandations faites par les femmes qui étaient présentes à cette discussion LinuxChix, avec des ajouts réalisés par de nombreuses autres femmes dans les mois qui suivirent la discussion initiale. Pour résumer, ce guide présente les ressentis et les opinions de femmes impliquées dans la communauté Linux. Bien que nous représentions les femmes qui "l'ont fait", nous avons toujours un aperçu réaliste de pourquoi d'autres femmes ont quitté ou ne sont jamais entrées dans la communauté Linux, et nous sommes aussi bien évidemment conscientes des pressions qui nous poussent constamment hors de la communauté.

Dans ce guide, nous allons parler de pourquoi les femmes ne s'intéressent pas à l'informatique en général, de pourquoi elles ne s'intéressent pas à Linux en particulier, et de ce que vous pouvez faire pour encourager les femmes à s'impliquer dans la communauté Linux. Nous espérons que ce tutoriel permettra à plus de femmes d'utiliser, d'installer et de développer Linux.

1.1. Audience [public visé] [#ancre]

Ce document s'adresse principalement aux personnes masculines intéressées par Linux qui aimeraient voir plus de femmes participer à Linux. Son audience secondaire est l'ensemble des hommes et des femmes qui ont été trop occupé-e-s à s'amuser avec Linux et les ordinateurs pour s'arrêter et réfléchir à pourquoi la plupart des femmes ne partageaient pas leur passion. Nous espérons que vous trouverez dans ce guide quelques éclaircissements sur les causes du fait que les femmes restent en-dehors de la communauté Linux et aussi quelques idées sur de possibles solutions.

Ce manuel ne s'adresse pas directement aux personnes qui ne se sentent pas concernées par le manque de femmes intéressées par Linux, ou qui pensent que les femmes font/feraient mieux de rester en dehors de tout ça. Si vous pensez déjà que les femmes sont exclues de la communauté Linux et de l'informatique en général par des causes externes, ce guide ne vous convaincra probablement pas du contraire (même s'il pourra vous donner quelques axes de réflexion intéressants à suivre).

Ce tuto n'a clairement pas pour but de permettre à des geeks mecs de trouver une copine geek avec qui sortir. Le paradoxe principal au sujet des femmes et de Linux est celui-ci: bien souvent, les personnes les plus préoccupées par les questions liées aux femmes et à Linux vont être les personnes les plus susceptibles de les repousser (in)volontairement. Couramment, les hommes souhaitent voir plus de femmes impliquées dans Linux pour la simple raison qu'ils espèrent avoir de meilleures chances de se trouver une copine, et par voie de conséquence agissent d'une manière qui va finir par dégouter les femmes ! Ce guide essaie d'exposer quels comportements peuvent conduire les femmes à se désintéresser de Linux, et quels comportements peuvent au contraire les encourager à s'y intéresser.

1.2. Quel est le problème ? Le sexisme n'existe plus ! [#ancre]

Une opinion qu'on m'expose souvent est celle-ci : « Quel peut être le problème ? Il n'y a pas de problème ! Le sexisme n'existe plus ! Les femmes ne s'impliquent pas dans Linux simplement parce qu'elles ne le souhaitent pas ! ». Si vous êtes d'accord avec ceci, vous pourriez peut-être changer d'opinion en lisant ce didacticiel. J'ai aussi cru que le sexisme n'existait plus. Peu de temps après avoir discuté avec plusieurs femmes dans des listes de discussions sur l'informatique, j'ai réalisé que je me trompais. Semaine après semaine, les femmes ont de nouvelles histoires à raconter à propos de ce qu'elles doivent subir comme discriminations et insultées parce qu'elles sont des femmes.

Ces histoires ne datent pas de plusieurs décennies, pas plus qu'elles ne viennent de personnes éduquées à être sexistes. Jour après jour, il y a de nombreuses femmes qui, actuellement, renoncent à leur passion pour l'informatique à cause du sexisme.

Ce n'est pas uniquement théorique, de nombreuses femmes quittent le milieu de l'informatique entièrement à cause d'incidents sexistes de manière flagrante avec leurs supérieurs au travail ou dans le cadre de leurs études.

Suivez les liens ci-dessous pour mes exemples favoris de sexisme moderne : (les liens sont en anglais, mais ils ont été préservés tout de même dans cette traduction, NDT)

Message de départ envoyé sur la liste de discussion d'un LUG de Sydney, par une femme :
http://lists.slug.org.au/archives/slug-chat/2001/October/msg00286.html .

Réponses diagnostiquant le problème comme une "femelle hystérique"
http://lists.slug.org.au/archives/slug-chat/2001/October/msg00290.html ;

http://lists.slug.org.au/archives/slug-chat/2001/October/msg00312.html .

Ah, surprise, ces deux réponses suffisent à la décourager :
http://lists.slug.org.au/archives/slug-chat/2001/October/msg00313.html .

Réponse héroïque et incroyablement drôle d'une autre femme :
http://lists.slug.org.au/archives/slug-chat/2001/October/msg00317.html .

Malgré le sarcasme manifeste, un mec odieux n'a toujours pas compris :
http://lists.slug.org.au/archives/slug-chat/2001/October/msg00319.html .

Une réponse parfaite d'un homme qui a, lui, compris :
http://lists.slug.org.au/archives/slug-chat/2001/October/msg00321.html .

Le sexisme est bien réel, et il décourage des femmes de s'impliquer dans Linux. Vous pouvez défendre que les utilisateurs Linux blaguant à propos des "femelles hystériques" dans les messages précédents sont ignorants, ou stupides, ou bien-intentionnés, ou qu'ils ne devraient pas d'une manière ou d'une autre être qualifiés de sexistes, mais le résultat de leur comportement est que des femmes sont découragées et quittent la communauté Linux, ce que nous voudrions éviter.

1.3. À propos de l'auteure [#ancre]

Val Henson est une développeuse du noyau Linux, un membre actif de LinuxChix, et une femme. Ses passions incluent la recherche en système d'exploitation, les femmes et l'informatique, et la bière de qualité. Beaucoup d'autres femmes ont collaboré avec elle pour produire ce guide, notamment:

  • Raven Alder
  • Suzi Anvin
  • Poppy Casper
  • Claudia "Texchanchan" Crowley
  • Steph Donovan
  • Joy Goodreau
  • Telsa Gwynne
  • Amy Hieter
  • Hanna Linder
  • Anna McDonald
  • Marcia Barret Nice
  • Miriam Rainsford
  • Carla Schroder
  • Jenn Vesperman
  • Jenny Wu
  • Megan "Piglet" Zurawicz
  • Safari
  • Et beaucoup d'autres souhaitant conserver l'anonymat

Retour au début du contenu (sur cette page), Retour au sommaire global du document.